Règlement

Non négociables, aux règles suivantes nul ne peut se soustraire. Nul n’est censé ignorer la Loi et ne pas avoir lu ce document ne constitue pas une défense.

L'Ordre du Sablier (le STAFF) tiendra la communauté des joueurs informée en cas de modification de cette charte.

Amendé pour la dernière fois le 12/03/2022.

Article 1 - Politique pénale

1.0 - Les sanctions sont appliquées sur le/les compte(s) avec lesquels des infractions ont été commises.

1.1 - Les sanctions sont rendues par l’Ordre du Sablier en séance publique au nom du Peuple et conformément à la Loi.

1.2 - L’accusé a le droit inaliénable de se justifier et de se défendre/se faire défendre au cours de son procès.

1.3 - Les sanctions ne sont pas négociables une fois le jugement rendu sauf dans le cas de preuves irréfutables d’une erreur de Justice.

1.4 - Une infraction sur une des plateformes d’Amphiris (serveur de jeu, serveur Discord, site internet, …) peut entrainer une sanction sur une autre plateforme.

1.5 - La bonne conduite par le passé peut être considérée comme un élément atténuant au moment du procès. À contrario, la mauvaise conduite ou la récidive peuvent être des éléments aggravants.

1.6 - La Cour de Justice pourra sanctionner les joueurs pour des motifs non renseignés dans la Charte si elle l'estime nécessaire. Ces motifs y seront alors rajoutés et les joueurs en seront informés.

1.7 - L’Empereur dispose, à sa convenance, du droit de Grâce.

1.8 - L’Empereur est la seule personne habilitée à révoquer un membre de l’Ordre du Sablier.

Article 2 - Relations entre les membres du serveur

2.0 - Les discours de haine, la diffusion de contenus sexuels, les menaces, l'exposition d'informations personnelles de tiers en l’absence de consentement, le partage de contenus malveillants, l'usurpation d'identité, entraîneront des sanctions.

2.1 - Le harcèlement d’individus rencontrés sur Amphiris, même en dehors de ses plateformes, conduira à une lourde sanction. Il vous expose de surcroit à des poursuites pénales réelles conformément à l’article 222-33-2-2 du Code pénal français qui définit le cyberharcèlement.

2.2 - Tout joueur peut demander l’intervention d’un médiateur entre lui et une/des personne(s) avec qui il est en conflit. Cela s’applique également dans le cas d’un conflit avec un membre de l’équipe d’administration.

2.3 - Le parjure, la calomnie et l’usage de faux sont lourdement répréhensibles.

2.4 - Il est du devoir de tout joueur de dénoncer les activités/pratiques proscrites dont il est le témoin.

Article 3 - Bienséance

3.0 - Il est demandé aux joueurs, dans la mesure du possible, d’employer un langage convenable et compréhensible ainsi qu’argumenté.

3.1 - L’abus de majuscules, d’émojis et de mentions peut être sanctionné.

3.2 - Le spam et le démarchage sont interdits.

3.3 - Les avis exprimés par les joueurs n’engagent qu’eux.

3.4 - Les sujets sensibles, notamment ceux concernant la sexualité, la religion et la politique, sont à éviter, notamment dans les conversations publiques.

Article 4 - Jeu sur le serveur Minecraft

4.0 - Les doubles comptes sont interdits.

4.1 - Les joueurs doivent signaler tous les bugs qu’ils constatent. L’exploitation de bugs est scrupuleusement interdite.

4.2 - L’usage d’outils de triche est scrupuleusement interdit.

4.3 - Les mods dont la fonction n’est pas purement esthétique sont interdits (Optifine, shaders, minimap, etc., sont autorisés par exemple). Il en va de même pour les packs de ressources facilitant le jeu (notamment le minage).

4.4 - Tendre des pièges aux autres joueurs afin de les tuer/dépouiller est interdit.

4.5 - Les dispositifs anti-AFK sont interdits.

4.6 - Les règles des jeux doivent être respectées, surtout si une récompense est à la clef.

4.7 - Les constructions réalisées par le STAFF nous appartiennent et ne doivent pas être reproduites sans en avoir demandé la permission.

Article 5 - Les domaines privés

5.0 - Les joueurs sont responsables de ce qui se passe sur les parcelles qu’ils possèdent ou fréquentent.

5.1 - Après une absence prolongée non renseignée, les résidences des joueurs peuvent être réinitialisées si le besoin s’en fait sentir.

5.2 - Les constructions des joueurs doivent être décentes et ne pas dénaturer le paysage.

5.3 - Les joueurs doivent éviter de générer excessivement du lag. Les animaux notamment doivent être élevés en quantités raisonnables et les systèmes de redstone être approuvés par l’Ordre du Sablier.

5.4 - Les joueurs sont entièrement responsables de qui ils invitent sur leurs parcelles. Aucune suite ne sera donnée aux réclamations concernant des dégradations ou des vols. Nous invitons les propriétaires de parcelles à faire preuve d’une grande vigilance. De plus, nous les prions d’informer leurs invités s’ils comptent revendre la parcelle car celles-ci sont alors réinitialisées, tout ce qu’elles contiennent encore avec.

5.5 - Il est interdit de construire des usines dans le monde RP. Celles-ci sont autorisées dans les mondes ressources et le monde des colonies (prochainement).

5.6 - Vous pouvez posséder au maximum une parcelle de construction libre et trois logements au cœur des villes. Les parcelles du monde créatif doivent être entièrement remplies avant d'en acheter une autre.

5.7 - Il est interdit de modifier l'aspect extérieur des maisons que vous possédez dans le monde RP.

Article 6 - L’argent

6.0 - Le denier est la monnaie in-game d’Amphiris. Aucune autre devise n’a officiellement cours.

6.1 - Aucune transaction d’argent réel entre joueurs ou entre un joueur et un membre du STAFF pour des services ou des ressources n’est tolérée.

6.2 - Nous ne disposons pas de boutique. Toute personne vous indiquant le contraire et se proposant comme intermédiaire doit être signalée. Une fois de plus, nous appelons les joueurs à une grande prudence.

6.3 - Il est possible de réaliser un don PayPal direct afin de nous aider dans nos frais d’entretien du serveur mais celui-ci doit être désintéressé. Aucune ressource ni aucun service ni avantage ne sera accordé en échange d’un don.

6.4 - Rien ne nous engage à rembourser votre don si vous changez d’avis.